Conseils

Simuler la moyenne de savoir pour savoir quelle matière réviser

Moyenne de savoir

Afin de maximiser ses chances de réussir son bac, il est très important d’adapter sa révision selon ses forces et ses faiblesses. Autrement dit, il faut savoir quelle matière prioriser durant la période de révision. Pour ce faire, la meilleure solution est de simuler la moyenne de savoir. Le point dans le présent article !

Comment simuler sa moyenne de savoir ?

Essayer de deviner sa moyenne en avance est un bon moyen de mieux anticiper l’arrivée des examens. Cela permet d’ailleurs d’éviter de stresser. Lorsqu’on prépare le bac, il est essentiel de savoir évaluer objectivement son niveau, ses forces et ses faiblesses. Ainsi, on peut faire le challenge de toujours faire mieux. Par exemple, si on estime avoir un bon niveau et que le calcul confirme une telle tendance, il est possible de se fixer l’objectif d’obtenir la mention la plus élevée. En revanche, si un étudiant pense avoir beaucoup de lacunes, il peut mettre les bouchées doubles pour prévenir les regrets. C’est justement là tout l’intérêt de simuler sa moyenne de savoir. La bonne nouvelle c’est que nombreuses sont les possibilités qui s’offrent aux étudiants pour s’y prendre.

Il existe en effet plusieurs sites gratuits permettant de faire les calculs en seulement quelques clics. Il suffit de renseigner sa filière, ses spécialités, les coefficients et les options pour ensuite introduire les notes probables. Dès lors, la plateforme choisie indique précisément tous les paramètres permettant d’évaluer son niveau comme la moyenne, la mention si l’internaute en obtient une, ses points d’avance et de retard. Pour ceux qui n’ont pas accès à un tel simulateur en ligne, il est aussi possible de faire soi-même les calculs. À cet effet, il est primordial de connaître les coefficients de chacune des matières. Effectivement, les coefficients constituent un facteur majeur de sa moyenne. Après avoir établi une estimation de notes pour chaque matière, il faut procéder au calcul. Cela consiste à additionner le produit de chaque note des diverses matières par leur coefficient respectif. Ensuite, il ne reste plus qu’à diviser le résultat ainsi obtenu par la somme des coefficients.

Astuces pour bien organiser sa révision

Bien évidemment, on ne doit pas réviser chacune des matières de la même manière, d’où la nécessité de simuler sa moyenne de savoir. Après ce calcul, tout étudiant saura quelles sont ses forces et ses faiblesses. Il en est de même pour ses points d’avance et ses points de retard. De la sorte, il saura les matières qui nécessitent plus de temps selon leurs notes probables respectives et leur coefficient. Ainsi, il lui sera plus facile de mieux organiser son emploi du temps durant la période de révision. Quoi qu’il en soit, il n’est jamais recommandé de sous-estimer les matières avec lesquelles on a obtenu de bonnes notes lors de la simulation. D’ailleurs, il faut mettre en tête que le calcul n’est pas fiable à 100 %, tellement les possibilités sont nombreuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *